Actualités

Retourner à l’accueil du site du conseil régional de Lorraine


Recherche Avancée

Facebook



 

Actualités

Le 02/01/2017

Des chercheurs nancéiens démontrent l’influence du cannabis sur le fonctionnement de l’œil

Les résultats d'une étude menée par trois chercheurs du CHRU et du Centre Psychothérapique de Nancy démontrent pour la première fois que l'usage de cannabis perturbe fortement le fonctionnement de la rétine.

 

© illustration : CHU Nancy

 

Les yeux d'un consommateur régulier de cannabis ont un important retard dans leur réponse à un signal lumineux. Voilà ce que met en évidence une étude publiée ce 8 décembre dans le journal scientifique américain JAMA Ophtalmology. Menée par le professeur Raymund Schwan et les docteurs Vincent Laprévote et Thomas Schwitzer, chercheurs du CHRU et du Centre Psychothérapique de Nancy, cette recherche a consisté à mesurer les courants électriques des cellules nerveuses de la rétine, et plus particulièrement les cellules ganglionnaires dont le fonctionnement est très proche de celui des neurones du cerveau humain. Les mesures ont notamment été effectuées à l'aide de tests visuels par électrorétinogramme auprès de 52 volontaires : 28 usagers réguliers de cannabis - au moins 7 joints par semaine - et 24 personnes non exposés. Elles révèlent une altération dans la communication entre les cellules nerveuses de la rétine sous l'influence du cannabis. Les chercheurs entendent maintenant poursuivent leurs travaux afin d'estimer "les conséquences de ce retard rétinien sur l'ensemble de la fonction visuelle".

 
 

Cette étude préliminaire qui n'avait jamais été menée sur l'être humain s'inscrit dans un programme de recherche plus vaste destiné à étudier les effets du cannabis sur le cerveau humain : CAUSA MAP. Il rassemble des scientifiques du CHRU de Nancy, du CRAN, d'Interpsy, de l'Université de Strasbourg, de l'Université Paris VIII, de l'Hôpital Necker et de l'Inserm. Le programme est financé par l'Agence Nationale de la Recherche (ANR) et la Mission Interministérielle de Lutte contre les Drogues et les conduites addictives (MILDECA).

 
Ressources utiles


+ d'infos sur le site du programme de recherche CAUSA MAP