Recherche

Retourner à l’accueil du site du conseil régional de Lorraine


Recherche Avancée

Rendez-vous

 

La recherche lorraine : un écosystème d’innovation

 

 

Plus de 4 500 scientifiques évoluant dans plus de 80 laboratoires portent l'activité de recherche publique en Lorraine. En lien avec le monde socio-économique, ce potentiel scientifique couvre toute la chaîne de l'innovation, de la recherche fondamentale à l'expérimentation opérationnelle. Les 61 laboratoires de l'Université de Lorraine se distinguent notamment dans les domaines des ressources naturelles, de l'énergie, des matériaux, de l'ingénierie des langues et des connaissances, de l'ingénierie moléculaire et technologies pour la santé... Ils sont réunis au sein des pôles scientifiques de l'Université de Lorraine.

 

La recherche régionale est structurée autour de thématiques clés par cinq Pôles de Recherche Scientifiques et Technologiques (PRST). Ces pôles, destinés à mutualiser les moyens et à faciliter les collaborations entre équipes de chercheurs, rassemblent les compétences des acteurs académiques et scientifiques dans des domaines tels que "Sciences et génie de l'environnement (SGE)", "Matériaux, énergies, procédés, produits (MEPP)", "Homme et Société", etc.

 

Au service des acteurs économiques, trois instituts Carnot encouragent les partenariats entre laboratoires publics et entreprises. Ces structures de recherche proposent leurs compétences en R&D dans les domaines des écotechnologies, de la santé ou du numérique afin d'accélérer le passage de la recherche à l'innovation et d'accroître le transfert de technologies. Materalia, Fibres-Energivie et Hydreos : trois pôles de compétitivité régionaux rapprochent aussi les laboratoires des entreprises afin de développer des projets innovants.

 

Sept fédérations de recherche regroupent également des laboratoires lorrains autour de thématiques scientifiques communes afin de développer des projets de recherche interdisciplinaires. Elles facilitent les collaborations d'unités rattachées à l'Université de Lorraine et à des établissements publics à caractère scientifique et technologique (EPST) présents en Lorraine : CNRS, Inria, Inra et Inserm.

 

Différentes plates-formes technologiques et scientifiques proposent par ailleurs des moyens et des compétences d'établissements d'enseignement supérieur et de laboratoires. Ces plateaux techniques accessibles aux industriels et aux chercheurs permettent de réaliser des essais de production, d'engager des projets scientifiques collaboratifs, de tester des procédures expérimentales, etc. Ils représentent des supports à la recherche, au transfert technologique et à la formation.

 

Enfin, la Région accompagne les chercheurs et doctorants à s'engager dans des projets et réseaux européens. Elle encourage par exemple la participation des laboratoires à des programmes comme Horizon 2020 et les échanges au sein de la Grande Région, vaste espace de coopération scientifique et universitaire.