Brèves

Retourner à l’accueil du site du conseil régional de Lorraine


Recherche Avancée

Rendez-vous

 

Jean-Yves Bigot, lauréat du prix Jean Ricard 2016 de la Société française de physique

Le 17/10/2016

 

Un millionième de milliardième de seconde (10-15 seconde), soit une femtoseconde. C'est à cette échelle de temps, où l'on peut observer les mouvements des atomes dans une molécule, que Jean-Yves Bigot étudie les processus dynamique de la matière. Le 10 octobre dernier, ce directeur de recherche à l'Institut de Physique et Chimie des Matériaux de Strasbourg (UMR Université de Strasbourg / CNRS) a reçu le prix Jean Ricard de la Société française de physique pour ses travaux "exceptionnels" dans le domaine de la spectroscopie femtoseconde. Ils ont permis l'émergence d'un nouveau champ de recherche, le "femtomagnétisme", qui trouve des applications dans le stockage d'information, les modulateurs magnétiques, le contrôle spatial et temporel d'objets nanométriques… Aujourd'hui, le physicien et son équipe tentent d'aller plus loin et développent des projets à l'échelle de l'attoseconde (10-18 seconde). Leur objectif ? Observer les mouvements des électrons dans l'atome, étudier les fonctions d'ondes quantiques ou encore les états excités de systèmes métalliques.

 
Ressources utiles


+ d'infos sur le site de l'Université de Strasbourg