Actualités

Retourner à l’accueil du site du conseil régional de Lorraine


Recherche Avancée

Facebook



 

Actualités

Le 16/10/2014

Digital Farm : entre agronomie et ingénierie, une expérience pédagogique innovante

À travers Digital Farm, un projet pédagogique international porté par l'ENIM, des étudiants en agronomie et des élèves ingénieurs conçoivent une ferme virtuelle innovante. Un travail collaboratif tourné vers l'agriculture de demain.

 

 

Apprendre à concevoir une exploitation agricole innovante en mode collaboratif, avec des partenaires du monde entier. C'est l'objectif de Digital Farm, un projet pédagogique pluridisciplinaire piloté par l'École nationale d'ingénieurs de Metz (ENIM). "Depuis la rentrée, des étudiants en génie mécanique et agricole travaillent en équipe sur Digital Farm dans une douzaine d'établissements, en France, Amérique latine, Asie et Afrique, explique Julien Zins, directeur du projet à l'ENIM. Connectés via une plateforme cloud et des visioconférences, ils créent une ferme virtuelle ex nihilo. Il s'agit de concevoir en 3D les parcelles et les bâtiments, et de modéliser les machines de précision employées sur l'exploitation. Notre partenaire, Dassault Systèmes, met à disposition des outils de CAO de pointe." Ensuite, les étudiants s'initieront au management agricole, le but étant d'optimiser la production dans le respect de l'environnement. Une expérience enrichissante pour savoir collaborer à distance et en anglais, dans un environnement multiculturel. "Les participants développent aussi des capacités d'anticipation, très mobilisées dans l'industrie" ajoute Julien Zins.

 
8 sujets en lien avec l'agriculture de précision et l'expérience utilisateur du fermier
 

L'an dernier, l'ENIM avait porté Global Factory, projet similaire consistant à reconstruire virtuellement l'usine de moteurs PSA de Trémery (Moselle). "Avec Digital Farm, nous innovons en rapprochant les univers industriel et agricole. Outre le pilotage du projet, l'ENIM est en charge des aspects virtuels et 3D. Les spécifications agricoles et biologiques émanent de l'Institut polytechnique LaSalle Beauvais" précise Julien Zins. Les étudiants travaillent sur huit sujets en lien avec l'agriculture de précision et l'expérience utilisateur du fermier. "L'autre nouveauté, c'est la modélisation et la production d'un prototype de robot intelligent, grâce à la technologie Arduino (plateforme de prototypage d'objets électroniques interactifs). Il sera capable d'effectuer des mesures dans un champ en autonomie : distance entre les semis, taux d'humidité, etc. Ses pièces, assemblées à Metz, seront fabriquées grâce à un réseau international d'imprimantes 3D" détaille Julien Zins.

 

Les équipes de Digital Farm sont encadrées par des professeurs et tuteurs qui contrôlent la bonne avancée globale du travail. Neuf étudiants argentins et chinois sont accueillis à l'ENIM dans le cadre d'un programme d'échange international dédié au projet. En parallèle, des élèves de l'école d'ingénieurs contribuent à Digital Farm depuis des universités étrangères, dans le cadre de leur stage de 4e année. Enfin, d'autres participants collaborent au projet au sein de leur propre université. Cette expérience pédagogique inédite prendra fin en janvier 2015.

 
Zoom

ENIM : Ecole nationale d'ingénieurs de Metz
L'ENIM forme en cinq ans des ingénieurs capables de concevoir, organiser et gérer des systèmes de production dans les secteurs du génie mécanique et de la productique. Les enseignements sont pragmatiques et réalisés à 60% en laboratoire ou sur le terrain de l'industrie. Un regard nouveau, du matériel innovant, des technologies à la pointe : l'ENIM met à disposition des entreprises des ressources humaines et techniques pour "booster" leurs projets et leur développement économique. Installés au cœur du Technopôle d'excellence de Metz, ses élèves y bénéficient d'un cadre exceptionnel pour travailler.
 
Lire aussi


Les élèves ingénieurs de l'ENIM relèvent le challenge Formula Studentt

 
Ressources utiles