Actualités

Retourner à l’accueil du site du conseil régional de Lorraine


Recherche Avancée

Facebook



 

Actualités

Le 12/01/2016

Université de Lorraine : un musée-école d'archéologie pour les étudiants de SHS

Fondé il y a plus de cent ans, le musée archéologique de l'Université de Lorraine est devenu en 2015 un outil pédagogique au service des étudiants en histoire de l'art, archéologie, histoire, information-communication, sociologie, etc. Il sert désormais de laboratoire pour préparer les étudiants aux métiers du patrimoine et de la médiation culturelle.

 

Légende : issue des réserves du musée, une statuette de sphinx en céramique ornée de cartouches en hiéroglyphe au plat.

 

Offrir un espace pédagogique pluridisciplinaire aux étudiants et enseignants de sciences humaines et sociales (SHS) : depuis février 2015, c'est la nouvelle vocation du musée archéologique de l'Université de Lorraine (UL), implanté au cœur du campus nancéien. "Cet endroit est l'héritier d'un 1er musée ouvert en 1904 dans les anciens locaux de l'Université, explique Sandrine Huber, professeur d’archéologie classique à l’UFR SHS-Nancy (laboratoire HISCANT-MA) et conservatrice du lieu. À l'époque, il accueillait des conférences et représentait déjà un support d'enseignement." Ce musée originel a été bombardé en 1918 mais la majeure partie des collections d'alors ont pu être préservées.Aujourd'hui enrichies d'autres acquisitions, elles comptent quelque 650 vases de céramique, statuettes de terre cuite, bronzes et objets en bois. Ces pièces provenant de diverses régions du monde antique datent du XVIe siècle avant J.-C. au VIe siècle de notre ère.

 


Légende : reproductions galvanoplastiques d'objets en or et argent de la période mycénienne grecque commandés aux ateliers Gilliéron et achetés en 1903 chez Schauffler à Geislingen : au 1er plan, reproduction du masque dit d'Agamemon mis au jour à Mycènes (vers 1550-1500 avant J.-C.).

 
"Grâce au musée-école, les étudiants s'interrogent concrètement sur la médiation culturelle"
 

Le lieu permet une immersion "grandeur nature" dans l'univers muséal. Déjà impliqués dans la gestion, la restauration et la conservation préventive des collections, les étudiants de SHS participeront à partir de janvier 2016 à la conception d'une nouvelle muséographie-scénographie. " Ils vont s'interroger concrètement sur la sociologie des publics et la médiation culturelle  : comment les visiteurs se comportent-ils dans un musée ? Comment intéresser aussi bien les écoliers et les étudiants que les personnels de l'Université ? Quels objets exposer et pourquoi ? Comment mener une visite guidée, concevoir les panneaux d'exposition, les cartels et la plaquette de présentation du lieu ? Cette mise en pratique représente un atout pédagogique pour les étudiants :elle permet un contact quotidien avec des objets archéologiques de toutes sortes, des œuvres remarquables aux productions industrielles de moindre qualité" observe Sandrine Huber.

 


Légende : étudiants de master en Patrimoines et Archéologie au travail dans la salle d'exposition du musée

 

Grâce à des financements du Conseil Régional de Lorraine et de l'UL, le musée-école, également soutenu par la DRAC Lorraine, dispose d'un budget de développement pour 3 ans. Outre la mise en place d'une nouvelle exposition permanente, ces fonds permettent à la structure de présenter des expositions semestrielles également montées en collaboration avec des étudiants. Celle que l'on peut visiter jusqu'à fin janvier 2016 retrace les fouilles archéologiques de l'abbaye Saint-Vanne de Verdun, menées dans le cadre d'un chantier-école de l'Université de Lorraine. Enfin, le musée accueille des conférences données par des professionnels des métiers du patrimoine, "l'occasion pour les étudiants d'échanger avec des acteurs du Patrimoine de haut niveau", conclut Sandrine Huber.

 


Légende : Lécythes (flacons caractéristiques de la Grèce antique servant à contenir des huiles parfumées) de petite taille (haut. env. 14 cm), décorés de scènes figurées selon la technique des figures noires, VIe-début Ve siècle avant J.-C.

 
Zoom

Les fouilles archéologiques de l'abbaye Saint-Vanne de Verdun
Des enseignants-chercheurs lorrains conduisent un programme de recherche archéologique sur le site de la Citadelle Haute de Verdun dans le cadre d'un projet de la MSH Lorraine. Découverte en images de ce chantier-école destiné à retracer l'histoire de la ville durant l'Antiquité et le Moyen Âge.
 
Lire aussi


Retour au dossier "Enseignement supérieur : apprendre et enseigner autrement"

 
Ressources utiles


Le musée archéologique sur le site de l'Université de Lorraine