Actualités

Retourner à l’accueil du site du conseil régional de Lorraine


Recherche Avancée

Facebook



 

Actualités

Le 05/03/2009

Marc Benoît : "Une agriculture durable ? Une question de volonté."

Directeur de recherche à l'INRA, enseignant et militant associatif, Marc Benoît a été récompensé par l'Académie d'Agriculture pour ses travaux contribuant au développement durable de l'agriculture. Portrait d'un homme occupé.
 
 
"Cerner l'activité de Marc Benoît ? Mais c'est une tâche impossible. Il est protéiforme, connaît tout le monde, court partout." La réaction amusée de l'une de ses collègues en témoigne, ce chercheur lorrain collectionne les responsabilités et les engagements. "Les week-ends sont courts" résume sobrement celui qui se présente d'abord comme directeur de recherche à l'INRA. Au sein de l'unité ASTER-Mirecourt du SAD*, l'activité de recherche de Marc Benoît est centrée sur "l'organisation des activités agricoles dans les territoires". Principaux enjeux : "la préservation des ressources en eau et l'évolution des paysages".
 
Le Programme Agriculture-Environnement Vittel (AGREV) est l'un de ses chantiers les plus emblématiques. Engagé en 1989 à la demande de la Société des Eaux de Vittel, il a permis d'amener les exploitants de toute une région à une agriculture quasi bio pour préserver la qualité de la célèbre source. " Yes we can ", résume aujourd'hui avec humour Marc Benoît. "Avec la volonté des gestionnaires de l'eau, on arrive très bien à créer une agriculture compatible avec la protection des ressources". Un message qu'il relaye aussi auprès d'étudiants : le chercheur participe en effet à la formation des ingénieurs agronomes de l'ENSAIA, enseigne en Masters CRE et GESMARE à l'UPV-M, au Master FAGE à l'INPL
 
Marc Benoît "avoue aussi quelques activités associatives". Membre fondateur de l'Association Française d'Agronomie, de l'association Les Eaux et les Hommes, l'enseignant-chercheur-militant œuvre aujourd'hui à la création d'un "Pôle mondial de l'eau" regroupant des acteurs lorrains et alsaciens. Il permettra de relier "qualité de l'eau, santé des populations et protection des écosystèmes". Marc Benoît été récompensé par le prix de la Fondation Xavier-Bernard (Académie d'Agriculture). Il salue chaque année "les auteurs des meilleurs travaux de recherche pouvant contribuer au développement durable de l'agriculture".
 
* L'unité ASTER-Mirecourt (AgroSystèmes, TErritoires, Ressources) du SAD (département de recherche Sciences pour l'Action et le Développement). Marc Benoît a été directeur de la station INRA-SAD de Mirecourt de 1993 à 2004 qu'anime actuellement Catherine Mignolet.