Actualités

Retourner à l’accueil du site du conseil régional de Lorraine


Recherche Avancée

Facebook



 

Actualités

Le 07/10/2016

Le prix Nobel de chimie attribué à Jean-Pierre Sauvage, professeur à l’Université de Strasbourg

C'est le 4e prix Nobel remporté par l'Université de Strasbourg. Jean-Pierre Sauvage, professeur émérite au sein de l'Institut de science et d'ingénierie supramoléculaires (UMR Unistra/CNRS) obtient le prix Nobel de chimie 2016 pour ses travaux sur les machines moléculaires aux côtés du Néerlandais Bernard Lucas Feringa et du Britannique James Fraser Stoddart.

 

© illustration: N. Elmehed / Nobel Prize foundation

 

"Je me sens sur un petit nuage..." Voilà la réaction à chaud de Jean-Pierre Sauvage. Ce professeur émérite de l'Université de Strasbourg et membre de l'Académie des sciences s'est vu décerner le prix Nobel de chimie 2016 ce 5 octobre. Il le partage avec l'Ecossais James Fraser Stoddart de l'Université Northwestern (Etats-Unis) et le Néerlandais Bernard Feringa, de l'Université de Groningen (Pays-Bas).

 

Les trois chercheurs sont récompensés pour leurs travaux pionniers sur la conception et la synthèse de machines moléculaires. Le jury Nobel les félicite notamment pour être parvenus à "amener les systèmes moléculaires vers des états où, remplis d'énergie, leurs mouvements peuvent être contrôlés". Et c'est bien là le cœur des recherches de Jean-Pierre Sauvage. Il a consacré sa carrière à synthétiser des molécules se comportant comme des machines. Finalité : contrôler leur mouvement en modifiant l'équilibre des forces entre les atomes grâce à des signaux tels que la lumière UV. Ces machines moléculaires pourraient un jour trouver de nombreuses applications dans le transport ciblé de médicaments, la conception de matériaux déformables ou le stockage d'information dans des ordinateurs "moléculaires".

 

"C'est avec une immense fierté que l'Université de Strasbourg accueille cette grande nouvelle. Cet honneur est partagé avec le CNRS et rejaillit sur l'ensemble du site" a commenté Michel Deneken, président par intérim de l'Unistra. Après Jean-Marie Lehn, Jules Hoffmann et Martin Karplus, Jean-Pierre Sauvage représente le 4e prix Nobel remporté par l'Unistra, dont trois en chimie.

 
Ressources utiles


+ d'infos sur le site de l'Université de Strasbourg