Actualités

Retourner à l’accueil du site du conseil régional de Lorraine


Recherche Avancée

Facebook



 

Actualités

Le 03/02/2017

FFLOR : une nouvelle plateforme du CEA Tech pour concevoir l’usine de demain

Le CEA Tech a inauguré ce 30 janvier sa nouvelle plateforme technologique au cœur du pôle industriel de PSA Trémery-Metz : Future Factory @ Lorraine (FFLOR). Destinée à "structurer une filière "Usine du Futur" d'excellence dans la région Grand Est", elle offre aux industriels des équipements de pointe pour réaliser des tests de faisabilité ou des projets de R&D afin d'intégrer les technologies clés de l'usine de demain.

 

© CEA Tech

 

"Avec FFLOR, dispositif unique implanté sur le site industriel de PSA, le CEA peut désormais amplifier et accélérer le transfert des technologies au tissu économique de la région Grand Est" s'est félicité Didier Besnard, directeur de CEA Tech en régions, lors de l'inauguration de FFLOR ce 30 janvier aux côtés de Stéphane Fratacci, préfet de la Région Grand Est, et de Philippe Richert, président de la Région Grand Est. Plateforme de 1 000 m2, FFLOR dispose en effet de moyens humains et matériels dédiés à l'intégration des technologies à forte valeur ajoutée : réalité virtuelle, robotique collaborative, logistique intelligente… Son objectif : "Aider les industriels du Grand Est, quel que soit leur secteur d'activité et leur taille, à améliorer et à faciliter leurs processus de production en testant puis en validant les nouveaux concepts de l'usine de demain ". La plateforme est portée par le CEA Tech, la branche recherche technologique du Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives. Elle a fait l'objet d'un investissement de 4 millions d'euros partagé entre l'Etat et la Région.

 
 

Un système immersif de réalité virtuelle, des robots collaboratifs ou "cobots", des chariots automatisés ou encore une architecture réseau de 1 gigabit : voilà des exemples d’équipements et de technologies de pointe que FFLOR met a disposition de ses partenaires industriels*. De quoi leur permettre de réaliser - dans des conditions représentatives de leur site de production - des tests de faisabilité d'un concept ou d'un process ou bien de conduire des projets de R&D de 6 à 12 mois combinant plusieurs technologies. Finalité : monter  en  compétences, acquérir du savoir-faire, s'ouvrir à de nouveaux marchés... Avec cette nouvelle plateforme, le CEA, membre fondateur de l'Alliance Industrie du Futur, a pour ambition de "structurer une filière « Usine du Futur » d'excellence en Grand Est " en réunissant industriels, équipementiers et partenaires académiques. Après le lancement de la 2e communauté de leaders, FFLOR s’inscrit elle aussi dans la volonté de la Région de "faire du Grand Est un des leaders européens de l'usine du futur".

 

* A ce jour 11 industriels ont signé la charte de collaboration de FFLOR : ABB, Asti, ER Ingénierie, Fives, Grundfos, Opteamum, PSA, WM 88, Schneider Electric, SEW usocome et Thyssenkrupp.

 
Ressources utiles


+ d'infos sur le site de la Région Grand Est

 
Lire aussi


Usine du Futur : lancement d'une nouvelle communauté de leaders

Plateforme CEA Tech : un accélérateur d'innovation au service des entreprises